www.industrieweb.fr
Keyence France

GT2

Avec une précision de 1 µm et une répétitivité de 0,1 µm, la série GT2 est 10 fois plus précise que les meilleurs capteurs à contact existants. Elle est aussi la plus simple et économique de mise en œuvre du fait de son système de fixation et ses nombreux accessoires. Le CMOS intégré dispense de l’utilisation d’une carte d’acquisition et de la programmation d’un automate. Sa sortie analogique permet même de prendre des mesures des pièces.

GT2
La précision de la Série GT2 vient de la technologie Scale Shot System inventée par Keyence. Elle est basée sur un système de prise de vue à l’échelle : une diode émet un faisceau rectangulaire à travers un prisme. Ce faisceau est projeté sur une échelle en quartz exempte de déformation attachée à la tige. Le CMOS intégré lit la géométrie du rectangle de lumière transmis plutôt que repérer une seule tache de lumière sur une graduation. Il en résulte aucun risque d’erreur due à la vitesse de la tige, une meilleure précision (1µm) et répétitivité (0,1µm). De plus, en cas de coupure de courant le zéro n’est pas perdu, c’est un système de repérage absolu. Enfin, ce système de détection est muni d’une sortie analogique, il peut donc être aussi utilisé comme capteur de mesure.

De même, comme la Série GT2 est la seule à disposer d’une unité de traitement numérique intégrée, ceci élimine non seulement la nécessité d’un afficheur et d’une carte d’acquisition, mais aussi de la programmation d’un API – coûteuses et difficiles de mise en œuvre.

La programmation se réalise très simplement. Il suffit de placer le capteur en position et d’enregistrer les valeurs de références au moyen du bouton poussoir. La configuration se fait alors sur le contrôleur principal ou sur les esclaves clipsés dessus. Keyence propose deux types de contrôleur. Un premier qui gère un seul capteur à la fois ou un second qui peut gérer jusqu’à 11 capteurs à la fois. Plusieurs calculs y sont préprogrammées afin de détecter l’ensemble des défauts classiques et permettent de corréler les données de plusieurs capteurs: non planéité, Défaut d’ovalisation, Flèche, Différentiel de hauteur, torsion, gauchissement ou épaisseur…

Le montage est particulièrement simplifié. Il suffit de percer un trou de 10mm, une bague permet ensuite de visser le capteur. Cette solution est aussi plus sûre car le montage traditionnel consiste à resserrer des lames métalliques sur le capteur, ce qui risque de casser la tige.

Pour toutes ces raisons, la Série GT2 est simple et économique de mise en œuvre.

Un roulement à bille linéaire dans la tige permet d’obtenir une durée de vie exceptionnelle de 20 millions de cycles.
Les plages de détection sont jusqu’à 12mm, 32 mm et même 50 mm.

Un modèle à faible contrainte disposant d’un ressort interne est aussi proposé. Celui-ci réduit la force appliquée lors du contact pour éviter tout endommagement de la pièce. Il offre un contact à 0,2N au lieu de 1N pour le modèle standard. Neuf embouts sont proposés pour s’adapter à toute application : super résistant (tungstène), résistant aux attaques chimiques (téflon), résistant aux hautes températures (céramique)… Ce capteur offre une IP67, ce qui fait qu’il peut être installé en milieu hostile.

Avec un temps de réponse jusqu’à 3ms, la Série GT2 s’adapte au contrôle dimensionnel dans de nombreux secteurs de l’industrie : automobile, électronique, travail des métaux, verre…
GT2

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)